Faire carrière dans la protection de la faune

Le 22 juin dernier, on annonçait la mise en place d'un programme d'études en protection de la faune. Cette nouvelle formation, offerte au collège d'Alma, mène à une attestation d'études collégiales pour les futurs agents et agentes de protection de la faune.

Offert dès janvier 2013, ce programme comporte trois grands axes. Le premier vise la connaissance de la faune, des habitats fauniques et des activités qui s’y déroulent. Le deuxième se rapporte aux capacités de communication orale et écrite, ainsi qu’à l’utilisation des instruments de recherche et de communication. Le troisième axe, qui est le principal, permet au diplômé de se situer dans le domaine juridique de la protection de la faune et du public; il concerne les tâches d’enquête, de répression des activités illégales et d’aide à la justice.

Le métier d'agent de protection de la faune a grandement évolué au cours des dernières années. Ainsi, l'élaboration de cette attestation a permis de répondre aux nouvelles exigences du marché du travail pour ce corps d’emploi et d'offrir une formation uniforme qui répond aux mêmes standards de qualité.

Obtenez plus de détails au http://www.calma.qc.ca/protection_faune.html.

 

 

Les employeurs

 

Les employeurs potentiels pour une personne désirant faire carrière

comme agent de protection de la faune sont de deux ordres soient les employeurs privés et les employeurs gouvernementaux (ministères et  divers organismes gouvernementaux).

 

I- Les employeurs privés :

 

Les employeurs privés sont ceux du secteur privé donc les compagnies, les organismes à but non lucratifs, les particuliers etc. Tout ce qui n’est pas emploi provenant du secteur public. Les employeurs privés recherchent des assistants à la protection de la faune ou des gardiens de territoire. Ce sont particulièrement dans les zones d’exploitation contrôlée (ZEC) et dans les pourvoiries que travaillent les assistants à la protection de la faune et les gardiens de territoire. Leurs conditions de travail sont variées et dépendent en grande partie de l’employeur. Certains ont exclusivement la tâche d’assistant à la protection de la faune ou de gardien de territoire alors que d’autres ont une tâche comportant d’autres tâches que veut voir assurer l’employeur ( ex : guide, réparation de chemin, peinture, etc). Certains assistants à la protection de la faune ont une convention collective qui régit leurs conditions d’emploi.

 

Pour mieux connaître les employeurs potentiels et les conditions

d’emploi du secteur privé je vous réfère à deux organismes qui

pourront mieux vous aider :


1- La Fédération québécoise des gestionnaires de zecs :

http://www.zecquebec.com/index.jsp

2- La Fédération des pourvoiries du Québec : http://www.fpq.com/

 

II- Les employeurs gouvernementaux.

 

Les employeurs gouvernementaux sont ceux qui relèvent directement de l’appareil gouvernemental que ce soit fédéral ou provincial.

 

II.1Gouvernement fédéral :

 

Pour le gouvernement fédéral plusieurs carrières sont possibles dans divers ministères et organismes fédéraux.

 

Les principaux employeurs sont :

 

- Le Ministère de l’Environnement qui regroupe deux employeurs potentiels soit le Service canadien de la faune et Parcs Canada.

 

- Le Ministère des Pêches et Océans

 

Ces employeurs recrutent leurs candidats par un organisme fédéral qui se nomme : Service Canada et dont le guichet d’emploi se trouve à l’adresse suivante : http://www.guichetemplois.gc.ca/

 

Je ne peux dans ce court texte vous décrire les conditions d’emplois pour les personnes qui font carrière dans ces ministères. Cependant vous pouvez consulter leurs sites Internet et vous adresser au besoin au service au personnel de ces organismes.

 

Voici donc les adresses des ministères mentionnés :

 

- Parcs Canada :      http://www.pc.gc.ca/fra/index.aspx

 - Service canadien de la faune

http://www.ec.gc.ca/alef-ewe/

-Pêches et Océans Canada : http://www.dfo-mpo.gc.ca/Home-accueil_f.htm

II.2Gouvernement provincial :

 
II.2.1 L’agent de protection de la faune du Québec


La classification concernant les agents de protection de la faune est toujours en révision au Secrétariat du conseil du trésor. 

Brève description de l’emploi:


À titre d'agente ou d'agent de conservation de la faune, vous  effectuerez diverses tâches d’éducation, de prévention et de  protection de la faune. À cet effet, vous assurerez l’application et  le respect de lois et des règlements, notamment à l’égard de la  conservation et de la mise en valeur de la faune et de ses habitats et  en matière de parcs. Vous créerez et entretiendrez des liens avec les  principaux partenaires et utilisateurs dans le domaine de la  protection de la faune et vous encadrerez et soutiendrez leurs actions.



 



Je vous invite à communiquer avec le Service à la clientèle,  Ressources humaines pour plus d’informations sur les programmes  scolaires acceptés par les autorités.


Madame Sandra Boutet

5700, 4 ième Avenue Ouest

Québec, (Qc) G1H 6R1

418-627-6268 poste 3706


Mécanisme d’embauche au gouvernement du Québec

L’embauche des agents de protection de la faune au Québec est régie  par les lois québécoises en la matière. C’est par l’appel de  candidatures que le procédé commence. Un appel de candidatures est le  moyen utilisé par la fonction publique québécoise pour inviter les  candidates et les candidats potentiels à se présenter à un concours de  recrutement. Les appels d’offres sont diffusés sur divers médiums de  communication dont certains sites internet.

 

Le site le plus important  étant le site du Secrétariat du trésor dont l’adresse est :
http://www.tresor.gouv.qc.ca/fr/ress_humaine/emplois/emplois/appel.asp
Les appels de candidature comportent les détails sur le concours de  recrutement.



Vous pouvez vous procurer le formulaire Offre de service dans les  bureaux régionaux du Centre de services partagés du Québec et dans le  site Internet du Secrétariat du Conseil du trésor  [www.tresor.gouv.qc.ca/emplois], les directions des ressources  humaines des ministères et des organismes, les bureaux de Services  Québec, les centres locaux d’emploi (CLE), les carrefours  jeunesse-emploi et auprès d’organismes représentant les groupes visés  par les mesures d’accès à l’égalité.


Salaire de l’agent de protection de la faune du Québec, classe nominale:


Le salaire annuel, calculé sur une base de 40 heures par semaine, est  de 40 977 $ à l’entrée en fonction et de 56 743 $  au maximum de l’échelle.


Vous pouvez consulter deux sites Internet pour vous renseigner sur les  conditions d’emploi des agents de protection de la faune.Celui du secrétariat au conseil du trésor dans l’onglet conditions de  travail et rémunération:

 http://www.tresor.gouv.qc.ca/ 

Celui du syndicat des agents de protection de la faune :   http://www.sapfq.qc.ca

 

II.2.2 Autres carrières connexes
Autres organismes gouvernementaux  provincial :
D’autres organismes gouvernementaux provincial ont à leur emploi des  personnes qui appliquent quelques réglementations pour leur territoire  de travail. C’est ainsi que dans des parcs nationaux du Québec et à la  SÉPAQ certains employés ont une fonction de gardien de territoire et  ont des pouvoirs d’assistants à la protection de la faune. Je vous  invite à communiquer avec la SÉPAQ , dans l’onglet un emploi à la  SEPAQ, pour leurs conditions d’emploi.
SÉPAQ : http://www.sepaq.com/organisation/carrieres.dot 

 

31e rencontre    plein air 3,4 et 5       août 2018                 Côte Nord

À venir

Cliquer sur le logo
Cliquer sur le logo

Une carrière dans la protection de la faune t'intéresse


ATTENTION

 

Faites connaître vos activités de section

en nous expédiant toute l'information nécessaire

ATTENTION

 

La boutique n'est pas encore en fonction!